je m’engage, donc je suis

Je m’engage, donc je suis

Le courrier

MARDI, 7 JUIN, 2005

Ambiance caliente, rythmes africains et rouleaux de printemps, samedi soir, à l’occasion de la soirée de clôture du projet «Genève-Porto Alegre, un autre monde est possible» qui a eu lieu à la Maison des associations de Genève. Au cours d’une soirée aussi festive qu’engagée, vingt-cinq jeunes âgés de 18 à 24 ans ont témoigné avec force et enthousiasme de leur voyage au Forum altermondialiste de Porto Alegre, au Brésil, de janvier dernier.

Pour le député socialiste Alberto Velasco, ce voyage est «un événement, dans la mesure où jusqu’à présent aucune délégation de jeunes Helvètes ne s’était rendue à Porto Alegre». Admiratif, le magistrat a ajouté dans la foulée qu’il s’agissait aussi d’un «formidable signe d’ouverture d’esprit».

Lancé l’année dernière par le Groupe genevois des associations de jeunesse de Genève (GLAJ), le projet a rassemblé huit associations: le WWF, Pronatura, l’association de voyages humanitaires Jatur, Enfants du monde, Contact jeunes, la Codap et l’Animation jeunesse de l’église protestante de Genève (AJEG).

Disponibles et motivés, les participants ont bravé durant une année la traditionnelle grasse mat’ du samedi pour se consacrer à la préparation du voyage. Au cours de nombreux ateliers et conférences, ces altermondialistes en herbe ont abordé les notions d’engagement social, de biosphère, de coopération internationale et de compréhension globale, avec des intervenants souvent assaillis de questions.

Solidaire, inoubliable, le voyage a aussi été l’occasion pour certains de se frotter à la réalisation audiovisuelle puisqu’un film a été réalisé. Présenté samedi soir, le court métrage a retracé en une petite demi-heure les différentes phases de préparation du projet ainsi que des images du forum lui-même.

En attendant le prochain Forum social – qui sera décentralisé pour l’année 2006 –, les accompagnateurs planchent déjà sur des formations locales pour la rentrée prochaine. CAROLINE STEVENS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Une réflexion au sujet de « je m’engage, donc je suis »

  1. j ai vu sur ce site : je m engage donc je suis
    et j aimerais en faire le titre de mon 7ème festival poesie à Paris
    le puis Je ?
    et pourquoi pas envisager une colaboration ?
    merci